La RDC prend part à la 8e session de la conférence ministérielle sur la coopération Sino-africaine

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

Ouverte depuis ce lundi 29 novembre à Dakar au Sénégal de la 8e conférence ministérielle du forum sur la coopération Sino-africaine en mode hybride, assises focalisées sur l’amélioration de cette coopération dans plusieurs domaines dont l’agriculture, l’industrie, le commerce, les infrastructures, l’investissement et le changement climatique,et cela, avec un ferme engagement de la Chine réitéré par son président Xi Jinping en visioconférence.

Plusieurs discours des Chefs d’Etats africains ont été au rendez -vous dont celui de l’Egypte, de l’union des Comores ,du Président de la Commission de l’Union Africaine mais aussi du Secrétaire Général de l’ONU qui encourage cette coopération.

C’était l’occasion pour le président Sénégalais, Macky Sall d’insister sur les priorités africaines notamment l’industrialisation, la promotion de l’agriculture et l’entreprenariat des jeunes, ainsi que la formation professionnelle.

De son côté, le président Congolais et président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi qui a dépêché à Dakar le Vice-premier ministre, ministre des Affaires Etrangères, Christophe Lutundula et le ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya, a salué le travail abattu par la Chine en Afrique.

La délégation gouvernementale de la RDC a signifié aux dirigeants africains et investisseurs qui prennent part à ce forum que la RDC est désormais la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries et véhicules électriques grâce à ses minerais stratégiques ; un grand projet qui nécessite l’implication de l’ensemble du continent africain.

Signalons par ailleurs que cette 8e conférence ministérielle du forum sur la coopération Sino-africaine va se clôturer ce mardi 30 novembre par la déclaration de Dakar.

Laisser un commentaire