Matadi Kibala :  » l’endroit où s’est passé l’incident est fermé  » (Didier Tenge Te Litho)

Publicités

 

Dieumerci Diaka

 

 

« L’endroit où s’est passé l’incident est fermé », rassure le ministre provincial de l’Intérieur.

« Tous les dépôts se trouvant sur cette avenue ont été fermés », insiste Didier Tenge Te Litho ce mardi 8 février sur le lieu du drame pour se rassurer que c’est fermer.

En effet l’information selon laquelle le marché Matadi-Kibala était toujours ouvert le ministre provincial de l’intérieur indique que ce sont les grossistes qui donnent la marchandise aux détaillants qui autorisent certaines personnes à vendre. C’est sur la route et ce n’est pas normal ».

Pour les gros camions orientés vers Mitendi, il reconnaît que  »c’est un travail de longue haleine ».

Laisser un commentaire