Mon point de vue au sujet de la célébration de la journée mondiale sans téléphone mobile

Publicités

 

 

Par Dostin Eugène Luange

 

D’emblée, je vous dis merci pour avoir jeté le dévolu sur ma personne pour commenter ce sujet qui est si pertinent.

De nos jours soit, dans ce 21e siècle, il est quasiment difficile pour les jeunes y compris les adultes de passer toute une journée sans utiliser le téléphone de leur propre gré. Vous le savez, le téléphone est devenu un outil pertinent du travail et indispensable dans notre quotidien.

Restreindre à qui que ce soit de l’utiliser ne serait-ce que pour une journée sans un alibi convaincant, peut apparaître comme une aberration. Au moins que cette restriction soit liée à un problème de santé. Il en est de même pour moi qui suis journaliste Web et chercheur Philosophe politique, qui œuvre d’une manière permanente en ligne.

Je vais vous donner une illustration. Récemment, lorsque les réseaux Facebook et WhatsApp ont connu une panne technique qui n’a duré que quelques heures, vous avez vu comment les populations mondiales se sont agitées, cherchant de facto à basculer sur Telegram qui semble être négligé depuis sa mise en place. Cette illustration démontre indubitablement comment les gens sont accrochés au téléphone et ne veulent pas passer des minutes sans surfer sur le Web pour communiquer avec leurs proches.

Le théoricien de la communication, Marshall McLuhan a dit, je cite : « le monde est devenu un village planétaire ». Évidemment, il l’est devenu grâce aux échanges nationaux et internationaux. Ainsi, j’estime qu’il est quasiment difficile pour la population de se conformer aux exigences de cette journée, qui exclut l’utilisation du téléphone.

Dostin Eugène Luange

Laisser un commentaire