New York : Christophe Lutundula recommande au conseil de sécurité une condamnation du Rwanda et du M23

Publicités

 

 

La Rédaction

 

 

Le Vice-premier ministre congolais en charge des affaires étrangères Christophe Lutundula réclame dans une correspondance au conseil de sécurité des nations unies à New York, une condamnation « sans équivoque et ferme » du Rwanda et du M23.

En effet pour Christophe Lutundula, intervenant à cette réunion sur la RDC au siège de l’ONU, trois groupes armés dont le M23, s’opposent à ces discussions. Il a cependant appelé le Conseil de Sécurité des Nations-Unies à assumer ses responsabilités. Car dit-il, « il ne sera plus question de brassage ».

« La non violence », est le seul terme qui résume les différentes interventions des membres permanents du Conseil de sécurité des Nations-Unies, notamment la France, la Russie, la Chine qui soutiennent les discussions de Nairobi basées essentiellement sur la réconciliation de la RDC et les groupes armés qui écument une partie de son territoire.

Laisser un commentaire