Nord-Kivu : 3 terroristes neutralisés et 2 armes récupérées lors des affrontements entre les FARDC et les ADF à Ruwenzori

Publicités

 

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

En pleine patrouille de combat dans le secteur de Ruwenzori, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo se sont affrontées toute la nuit de lundi à ce mardi 19 juillet, avec les terroristes des Forces Démocrates et Alliées (ADF/MTM), non loin du pont Simuliki, sur la route Beni-Kasindi à la place appelée communément Tingi tingi.

C’est le porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord qui nous livre cette information.

À en croire le porte-parole, après un affrontement qui a duré plus de 20 minutes avec ces terroristes venus de la colline de Mangulikene, les FARDC ont empêché les ADF-MTM à traverser au nord de la route Beni-Kasindi pour rejoindre les leurs.

L’armée régulière a neutralisé 3 terroristes et récupéré 2 armes de guerre du type AK47 ainsi que deux bombes de fabrication locale.

Un soldat congolais a succombé de ses blessures après avoir été touché par balles.

Pour l’instant, les FARDC continuent l’opération de nettoyage dans l’ensemble du secteur de Ruwenzori pour assurer la sécurité aux usagers de la route Beni-Kasindi et permettre le retour d’importations et d’exportations des marchandises.

Laisser un commentaire