Nord-Kivu : 6 morts et une dizaine des blessés lors d’une manifestation anti-MONUSCO

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

La Véranda Mutsunga Nord-Kivu avait initié ce lundi 25 juillet, une manifestation contre la MONUSCO.

Les manifestants en colère, ont barricadé les rues et avenues de Goma, jusqu’à la base de la MONUSCO au quartier Katoi.

Ils ont emporté plusieurs biens. L’on signale également la mort des 6 civils à la base de la MONUSCO situé dans le Nyirangongo et une dizaine des blessés ont été admis à l’hôpital général de Goma.

Le gouverneur militaire Constant Ndima a de l’autre côté demandé aux responsables des groupes de pression de revenir au bon sens car ce coin du pays a besoin de la paix.

De l’autre côté, l’administrateur militaire du territoire de Beni a également invité ces responsables des groupes de pression, surtout la Véranda Mutsunga à ne pas jouer le jeu de l’ennemi car ce dernier cherche à exterminer les administrés.

Selon lui, les activités socio-économiques avaient tourné au normal et les habitants d’Oicha avaient librement vaqué à leurs occupations car les boutiques, magasins et pharmacies ont également ouvert leurs portes.

Notons que ce groupe de pression, Véranda Mutsunga Nord-Kivu veut que la MONUSCO puisse quitter la RDC suite à leur incompétence à la sécurisation de la population depuis 22 ans.

Laisser un commentaire