Nord-Kivu : 7 civils s’échappent des mains des ADF-MTM à Eringeti

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

7 personnes viennent d’être relâchées ce samedi 11 juin, entre les mains des rebelles ADF-MTM, après 4 mois de captivité à Eringeti une entité du groupement Bambuba Kisiki, territoire de Beni au Nord-Kivu.

« Nous étions portés disparus depuis 4 mois passés, jusqu’à une destination inconnue seul DIEU connait l’endroit. Là nous étions considérés comme les porteurs de butin après avoir attaqué un village. Notre sortie est intervenue par leur propre volonté. Au cours de notre voyage en transportant les butins quand tu dis que tu es fatigué, directement on coupe ta tête, et on continue avec le voyage », a expliqué l’un des rescapés.

Parmi les rescapés, il y a une femme et 6 hommes, dont 3 d’Eringeti et 4 notamment d’Oicha, Mbau et Mavivi.

Arrivés à Eringeti après l’interrogatoire de l’ANR, ils ont été conduits au centre de santé de référence d’Eringeti pour les premiers soins, renseigne notre source sur place.

Laisser un commentaire