Nord-Kivu : 9 civils tués, 3 maisons incendiées et des portés disparus lors d’une attaque ADF à Mamove

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Après le village Tsane-Tsane, ce samedi 25 juin, les rebelles ougandais ADF-MTM ont tué 9 civils, incendié 3 maisons et plusieurs personnes ont été portées disparues dans le village Mavove, groupement Batangi-Mbau, secteur Beni Mbau, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon la société civile qui atteste que le bilan est encore provisoire, indique que ces assaillants sont venus du village Matembele et seraient ceux qui ont massacré les civils, la journée du vendredi 24 juin dernier, à Beni Mbau.

Inquiet de cette situation, cet acteur de la société civile, demande à toute la population de Mamove et ses environs d’être vigilante et plaide auprès du gouvernement congolais, le renforcement des effectifs militaires dans ce coin en vue de mettre terme sur les ADF.

Notre source révèle que ces rebelles circulent librement sans aucune inquiétude de service de sécurité œuvrant dans la région.

Laisser un commentaire