Nord-Kivu : Cinq présumés criminels arrêtés par les FARDC dans la chefferie de Bashu

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

Les opérations de démantèlement et d’arrestation des réseaux criminels dans la région de Beni évoluent très bien.

Dans la chefferie de Bashu, les forces armées de la République démocratique du Congo, ont mis la main sur 5 bandits à main armée, se réclamant du mouvement Maïmaï appartenant à un certain Kakule Kavunga Abdoul.

Ces auteurs de plusieurs assassinats, dont celui de Monsieur Muhindo Muvunga Kithiri Evariste, Chef capita du village Vungwe Kidnappé le 16 Février dernier et tué par arme à feu le 17 février, dans le graben, près du pont Taliha sur la route Kahondo-Kavasewa.

La même source indique que, plusieurs personnes ont attribué les cas d’assassinats et de kidnappings aux terroristes ADF MTM, ce jeudi 24 février 2023 le soleil viens de s’élever et nous pouvons le connaître, a dit le porte parole des opérations sokola 1 grand Nord.

Signalons que le couple Moïse Vyambwera abattu dans la nuit du 25 janvier au village Kibwe/Kyamase, la mort de madame Kahondo Kamwira au village Isonga et tant d’autres, sont les œuvres de ces jeunes originaires pour les uns du village Kyaghala et d’autres du village de Isonga en groupement de Bunyuka dans la chefferie de Bashu.

Des jeunes de la même chefferie, utilisés malheureusement dans le règlement de compte dû aux conflits des terres et jalousies.

Plusieurs personnes ont du mal à comprendre qu’au delà des exactions des rebelles ougandais ADF-MTM dans la région de Beni, certains enfants du terroir ont le goût de tuer leurs propres frères, choses qui est déplorée par le porte parole des opérations sokola 1 grand Nord, capitaine Antony Mwalushay.

Laisser un commentaire