Nord-Kivu : conflits entre civils et militaires, Saidi Balikwisha en mode sapeur pompier

Publicités

 

Jackson Bagheni

Le député provincial Saidi Balikwisha a adressé une correspondance au gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu Ndima Constat pour solliciter son implication dans ce dossier.

Dans cette correspondance, dont une copie est parvenue à la rédaction de challengeinfo.net, l’élu du territoire de Beni a d’abord décrit la situation caractérisée par une méfiance entre les deux parties.

En effet, d’un côté, l’armée accuse la population d’être des miliciens Maï-Maï et de l’autre, cette dernière indexe les FARDC « de ne rien faire face aux rebelles ougandais ADF MTM ».

Pendant ce temps, des morts, des incendies des maisons, des arrestations arbitraires, abandon des villages, vol de biens des populations sont enregistrés dans cette partie du pays.

Ce député provincial élu de la circonscription électorale de Beni territoire, plaide pour une solution adéquate et urgente à cette situation surtout l’organisation d’un dialogue qui mettra les deux parties autour d’une même table enfin de décanter cette situation.

Car, selon l’honorable Saidi Balikwisha, cette situation profite plus aux ennemis de la paix dans la région de Beni.

Laisser un commentaire