Nord-Kivu/Fixation des frais d’Examen d’État : Achille Kapanga invite le gouverneur militaire à revoir les modalités

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Depuis que le gouverneur militaire du Nord-Kivu Constant Ndima a fixé les frais de participation aux Examens d’État édition 2021-2022, plusieurs personnes continuent à réagir.

Pour le notable Achille Kapanga qui a réagi ce dimanche 03 avril lors d’une interview accordée à Challengeinfo.net, le gouverneur militaire devrait revoir les modalités de fixation de ces frais car certaines agglomérations ne sont pas fréquentées notamment dans les territoires de Beni, Lubero, Rutshuru, Nyiragongo et tant d’autres.

Il estime que le gouverneur puisse différencier le taux de Butembo et celui d’Oicha ou Bashu.

Signalons que certains élèves de Beni ont abandonné les études faute des moyens tout juste après l’annonce des frais d’Examen d’État.

Il sied de rappeler que les frais de participation aux examens d’État sont fixés à 121.000 FC.

Laisser un commentaire