Nord-Kivu : Halte aux fausses informations sur la distribution des kits scolaires par le Rwanda à Rutshuru

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Depuis le début de la semaine, il y a des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux sur la distribution des kits scolaires aux élèves et écoliers de Bunagana et Jomba par le gouvernement Rwandais, une information qui est fausse.

Dans la zone qu’occupe les rebelles terroristes RDF/M23, aucune école n’a ouvert ses portes car tous les villages abandonnés ont été sérieusement pillés par ces terroristes et 99,9% de la population se sont vidés dans ces villages.

Quant à la présence des éléments M23 dans le parc au niveau de la frontière congolo-Ougandaise vers Ishasha groupement de Binza, demeure des rumeurs et il faut une attention particulière.

Ce qui est à retenir est que les quatres personnes tous d’une même famille kidnappées à Kisharo au 28e km dans le groupement de Binza Territoire de Rutshuru sont déjà relâchées depuis ce mercredi dernier.

Les terroristes du M23 continuent à installer leurs autorités coutumières, dans la zone où ils occupent.

Le jeudi 01 septembre 2022, ils ont installé Birakaka Sebiko en remplacement de Bitegeka Kimonyo Deo comme chef de la localité Nkokwe en Groupement de Kisigari.

Il faudra savoir que plus de 150.000 personnes sont aujourd’hui victimes de la guerre qui oppose les M23 soutenu par le Rwanda et son allié de tout le jour l’Ouganda contre les FARDC.

Ces déplacés se demandent pourquoi les FARDC n’attaquent pas les M23 et ont besoin d’une aide humanitaire urgente.

Et surtout, ils veulent voir les FARDC reconquérir Bunagana et toute la zone qu’occupe l’ennemi pour qu’ils puissent regagnés leurs villages, car la vie dans les camps de déplacés n’est pas bonne.

La notabilité de Rutshuru à travers Monsieur Mbusa Mukanda Aimé qui s’est confié à challengeinfo.net ce Vendredi 09 septembre 2022, demande aux internautes de chaque fois écrire des informations sûres.

Laisser un commentaire