Nord-Kivu : La Véranda Mutsanga invite la MONUSCO à rester dans leurs bases respectives pour organiser leur départ et éviter des dégâts

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Suite aux différents cas des violences perpétrées par la MONUSCO et la plus récente est celle de ce mardi 06 septembre où un jeune est mort par balle réelle tirée par cette mission Onusienne, la Véranda Mutsanga l’invite à rester dans leurs bases respectives afin de limiter les dégâts et préparer calmement son départ.

Cette structure, à travers son coordonnateur Patrick Ricky a en outre notifié que n’est pas exécuté cette demande, c’est vouloir provoquer la population congolaise.

La même source réitère sa demande au gouvernement et au chef de l’État de dire clairement à l’ONU que le peuple congolais ne veut plus de la MONUSCO sur leur territoire.

Il sied de rappeler que le lundi 05 septembre dernier, un mécanicien a été grièvement blessé par balles en caoutchouc par les casques bleus de la MONUSCO.

Laisser un commentaire