Nord-Kivu : Le bilan de l’incursion ADF-MTM à Nzakiya passe de 9 à 11 civils tués

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Le bilan de l’attaque du village Nzakiya par les rebelles ougandais ADF-MTM est revu à la hausse, de 9 à 11 personnes massacrées.

Nzakiya est un village de la localité Mamove groupement Batangi Mbau, secteur Beni-Mbau, territoire de Beni à plus au moins 7 kilomètres de Beu Manyama.

Cette information nous est parvenue par la société civile Noyau de Mamove, à travers Kinos Katuo qui plaide pour que le gouvernement central puisse renforcer l’effectif des militaires dans ces coins, car plusieurs villes comme Nzakiya, Musangwa, Katere, Mangambo et tant d’autres ne sont pas occupés par les militaires loyalistes.

Toutefois, il appelle la population agricultrice de ces villages cités ci-haut, à être vigilante car l’ennemi circule en électron libre.

Rencontré sur place, le gérant de la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha, précise qu’il a enregistré depuis la soirée de mardi dernier 8 corps sans vie venus de Nzakiya, 2 de Mulobya et un corps de Mamove qui n’a jamais retrouvé sa famille depuis samedi dernier.

Signalons que la plus part de ces victimes égorgées sont de la commune d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Laisser un commentaire