Nord-Kivu : Les activités socio-économiques ont tourné au ralenti à Butembo pour exiger le départ de la MONUSCO

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les activités socio-économiques ont été paralysées ce lundi 08 août à Butembo.

La population a répondu au mot d’ordre des groupes de pression et mouvements citoyens qui ont appelé à une ville morte pour poursuivre la lutte visant le départ de la MONUSCO.

Seules quelques boutiques ont ouvert leurs portes au centre ville. Les banques et plusieurs autres maisons de commerce n’ont pas fonctionné.

Jusque midi, des habitants se trouvaient le long de l’artère principale au centre ville, commentant cette actualité.

Entre temps, des éléments de la police ont été visibles toute la journée dans les différents points stratégiques de la ville.

Contrairement à la peur qui a hanté les esprits de plusieurs personnes la veille, la ville n’a connu aucune attaque.

Laisser un commentaire