Nord-Kivu : Les déplacés venus de Watatalinga traversent le calvaire à Beni et à Oicha

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Le vice-président de la société civile du Congo, noyau de la chefferie de Watatalinga territoire de Beni Patrick Mukomba a au cours d’une interview accordée à challengeinfo.net ce vendredi 22 avril alerté sur les mauvaises conditions de vie de la population vivant à Beni et à Oicha dans les familles d’accueil.

Le numéro deux de cette structure citoyenne indique que les vies des déplacés sont en danger car jusqu’à présent depuis qu’ils ont quitté leurs villages suite aux atrocités des rebelles ougandais ADF-MTM, ils n’ont jamais été assistés par le gouvernement congolais moins encore par les ONG qui aident les déplacés.

C’est dans cette occasion, Patrick Mukomba plaide pour le rétablissement de la paix en chefferie de Watatalinga, surtout dans les villages, Kikingi Luanoli, Kikura, Kombo et Nobili pour que les populations regagnent leurs maisons abandonnées il y a 10 mois.

Pendant ce temps, il demande aux personnes de bonne volonté d’aller assister les déplacés, car ils sont dépourvus de tout.

Laisser un commentaire