Nord-Kivu : les FARDC ont mis en déroute les braconniers au parc de Virunga

Publicités

 

Jackson Bagheni

 

Des armes légères et lourdes ont été entendues le matin de ce jeudi 13 janvier 2022, dans la pêcherie de Kyavinyonge en provenance du parc national de Virunga au Nord-Kivu.

C’était une opération conjointe FARDC- ICCN qui a mis en déroute quelques braconniers qui opéraient au dudit parc, du côté de Semuliki, dans la périphérie de Kyavinyonge.

Des sources à notre possession sous couvert d’anonymat, rapportent que des braconniers ont été surpris par la patrouille en train d’abattre deux (2) animaux, dont un phacochère et un hippopotame.

Cette situation a placé la population de l’agglomération de Kyavinyonge en territoire de Beni dans une psychose totale, pensant à une nouvelle incursion des rebelles ougandais des ADF-MTM qui continuent de semer la terreur et l’insécurité dans cette région.

Le mardi 11 janvier dernier, un mouvement des hommes suspects était visible en plein parc des Virunga et après les enquêtes de l’Institut national pour la conservation de la nature (ICCN), qui ont confirmé qu’il s’agissait d’une opération braconnière.

Laisser un commentaire