Nord-kivu : Les miliciens Mai-Mai érigent leur campement à Kaviniro

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les mouvements des miliciens Mai-Mai deviennent de plus en plus récurrents dans la partie Nord-Est et Nord-ouest du territoire de Lubero, en province du Nord-Kivu.

La société civile qui dénonce cette situation, fait savoir que ces miliciens qui renforcent leur présence dans la zone, se livrent aux attaques répétitives contre les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Les forces vives du territoire de Lubero rappellent que ces attaques ont récemment causé la mort de deux militaires, un agent de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) à Mubana et à Kighali ainsi que le kidnapping d’un civil dans la même région.

Les autorités administratives du territoire de Lubero affirment être au courant de la situation et reconnaissent aussi l’érection par les miliciens d’un campement à Kaviniro, à plus ou moins 18 Km de l’agglomération de Masereka.

Les sources locales parlent d’une psychose qui règne dans le chef des habitants. Ces derniers plaident pour une “intervention urgente” de l’armée, pour sécuriser la population et ses biens.

Laisser un commentaire