Nord-Kivu : l’inhumation des personnes tuées par les Casques bleus à Goma prévue ce vendredi

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

L’inhumation des personnes tuées lors d’une marche anti-Monusco dans la ville de Goma interviendra ce vendredi 05 août 2022, au cimetière de Makao.

En effet, cette précision a été faite par le mouvement citoyen la Véranda Mutsanga du Nord-Kivu, via son coordonnateur, qui confirme, que la réunion pour les préparatifs des obsèques a été présidée par le vice-gouverneur de la province de ladite province.

« Les membres des familles victimes refusent le montant de 2.000 USD, proposés par le gouvernement congolais comme assistance par famille », a indiqué Patrick Ricky Paluku, militant du mouvement Véranda Mutsanga.

Toute la population du chef-lieu de la province, est appelée, chacun de venir en tenue de deuil et son transport pour accompagner les corps des victimes dans leur dernière demeure.

Cependant, le mouvement Véranda Mutsunga œuvrant dans cette province met en garde le gouvernement provincial qui, selon eux, aurait tendance d’aller enterrer en cachette les corps de ces compatriotes tués par la Monusco.

Pour ces activistes, ce comportement serait considéré comme une trahison à la mémoire de ceux qu’ils qualifient des martyrs.

Laisser un commentaire