Nord-Kivu : Plusieurs personnes escroquées par la plateforme en ligne dénommée « OTTO »

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Au Nord-Kivu, particulièrement dans les villes de Goma, Bukavu, Butembo, Beni et Kiwanja des milliers de personnes, surtout des jeunes sont victimes d’escroquerie de la plateforme en ligne dénommée « OTTO ».

Cette plateforme promettait des avantages pécuniaires selon le coût de l’investissement.

D’après nos sources, certaines personnes avaient déjà investi des sommes colossales d’argent. Depuis lors, 3 jours sont passés, ces gens ont disparu dans la nature. On alerte également la fermeture soudaine de leur site web.

Pendant ce temps, le réseau de télécommunication Airtel qui travaillait en synergie avec OTTO, nie avoir un contrat avec cette plateforme, et refuse d’endosser la responsabilité des plaintes des victimes.

Laisser un commentaire