Nord-Kivu : Plusieurs rebelles M23 tués par les FARDC lors d’une attaque intervenue ce mercredi à Rutshuru

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les rebelles du M23 ont subi ce mercredi 29 juin, d’énormes pertes car lors de ces affrontements, le colonel Batachoka commandant secteur du M23 a été tué avec plusieurs autres rebelles à Nyabikuro, non loin du marché de Ntamugenga.

Le défunt avait été recruté dans le Masisi où il servait dans le groupe armé Nyatura.

Ce sont les M23-Rwanda qui ont encore attaqué les positions des FARDC pour tenter d’ouvrir un couloir pour s’en sortir de la colline Buseke où ils sont encerclés depuis les combats de mardi dernier.

Il sied de souligner que les FARDC attendent toujours l’ordre de Kinshasa pour mener des opérations offensives contre les positions occupées par les rebelles du M23-Rwanda qui utilisent même les drones de reconnaissance pour tenter de surveiller les mouvements des FARDC avant d’attaquer par débordement comme c’était le cas de mardi, bien que déjouée par les unités spéciales commandos déjà dans la région.

Laisser un commentaire