Nord-Kivu : Retrait de la MONUSCO à Butembo

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Ndima Constant a annoncé ce jeudi 18 août à Butembo, le retrait des militaires casques bleus de la MONUSCO de la ville de Butembo où des manifestations anti-MONUSCO ont causé des morts et des blessés dans cette partie du pays.

« En ce qui concerne le départ de la MONUSCO, nous avons aussi parcouru cette problématique. La MONUSCO est déjà partie. Chères bubolaises, chers bubolais, pour des équipements encore dans la ville, nous allons nous réunir à Goma avec le responsable de la mission pour voir comment les évacuer », a déclaré le gouverneur militaire du Nord-Kivu dans un point de presse tenu à Butembo.

Constant Ndima a appelé les jeunes de Butembo « à être vigilants, d’éviter toute manipulation, et d’éviter toute action qui détourne les forces de défense et de sécurité de leur mission ».

Laisser un commentaire