Nord-Kivu : Une nouvelle incursion des présumés Maï Maï a fait 2 morts à Butembo

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Une attaque attribuée aux présumés miliciens Maï Maï s’est soldée la nuit du lundi à ce mardi 05 juillet, par la mort de deux civils en cellule Furu, au quartier Congo ya Sika dans la commune Vulamba, au nord de la ville commerciale de Butembo au Nord-Kivu.

D’après le Commandant du commissariat urbain de la police qui s’est confié à presse locale ce mardi matin, les deux victimes décédées lors de cette incursion sont âgées respectivement de 27 ans et 40 ans. Cette dernière était le voisin du chef de ladite cellule qui voulait alerter les services de sécurité sur l’incursion, alors que la première victime assurait la garde dans la parcelle voisine.

Ces gens étaient à la recherche du chef de cellule nommé Mbale à Furu, dans le quartier Congo ya Sika en commune Vulamba.

Le voisin de la parcelle de Mbale a constaté des hommes suspects et a commencé à crier pour réveiller les voisins. C’est ainsi qu’ils l’ont abattu à bout pourtant et a succombé de ses blessures sur le champ.

« Nous sommes arrivés et nous avons fait ce qu’on pouvait faire pour sécuriser la population. Le matin, on a encore découvert un autre corps d’un homme poignardé. Il était gardien », a déploré le commissaire Supérieur Polo Ngoma.

Notons que la ville de Butembo et environs connaissent un regain d’insécurité ces derniers temps caractérisé par des vols nocturnes et assassinat. Le lundi 04 juillet dernier, un infirmier laborantin avait été tué par des présumés Maï Maï à son lieu de service.

Devant cette situation, les autorités policières appellent les habitants à doubler de vigilance et à collaborer étroitement et en temps réel avec les forces de l’ordre pour bouter hors d’état de nuire l’ennemi qui veut de nouveau plonger cette ville commerciale du Nord-Kivu dans l’insécurité.

Laisser un commentaire