Nord-Kivu : Une nouvelle incursion signalée ce jeudi à Oicha

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les rebelles ougandais ADF-MTM, multiplient les attaques à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ces derniers ont fait une incursion dans la nuit de ce mercredi à ce jeudi 16 juin au quartier Nzanza au village Mamiki, près du village Kalebya.

Le bilan provisoire fait état de deux morts dont une femme, un enfant mineur et trois maisons incendiées.

Cette nuit, la population de la commune d’Oicha ont pris fuite dans tous les sens, craignant ces hommes et femmes, qui tuent sans pitié.

C’est dans la matinée de ce jeudi qu’elles ont regagné chacune son domicile mais avec la peur au ventre a précisé, le chef du village Kalebya, Sinapahali lors d’un entretien accordé à challengeinfo.net.

Presque toutes les écoles primaires et secondaires de ce coin ont fonctionné à moitié.

Il faut signaler que les deux corps sans vie, s’ajoutent aux corps qui étaient déposés à la  morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha, tués la soirée de mardi au mercredi dernier.

Notons que l’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Ehuta Omeonga Charles avait déclaré que l’ennemi sera poursuivi jusqu’à sa dernière retranchement.

Laisser un commentaire