Nord-Kivu : une Ougandaise présumée collaboratrice des ADF arrêtée à Lubero

Publicités

 

Jackson Bagheni

 

 

Selon la société civile qui cite une source de la police de la place, la femme présumée collaboratrice des rebelles ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) et dont le nom et l’âge n’ont pas été révélés, a été arrêté au village Vutsorovya dans la chefferie de Bamate au Nord-Kivu.

Sans d’amples détails, le président de cette structure citoyenne Joseph Malikidogo précise que cette dernière a été arrêtée grâce à l’implication de la population locale, qui selon elle, cette femme serait de nationalité ougandaise. Car, selon elle, elle s’exprimait en Kiganda, qui est une langue locale parlée en Ouganda.

La même source précise que cette femme se faisait passer pour une folle, mais vite démasquée et maîtrisée grâce à la vigilance de la population qui l’a suspecté avec sur elle, des objets suspects dans son sac.

“Quelques minutes, après être arrêtée, la population s’est rendue compte qu’elle était une femme normale”, a dit cet acteur de la société civile locale.

Cependant, d’autres sources concordantes révèlent que cette femme aurait fui des affrontements entre les FARDC et ADF à Luna dans la province de L’Ituri.

Devant cette situation, la société civile salue la bravoure et la vigilance dont a fait montre la population, quant à ce, invite celle-ci à une collaboration franche et étroite avec les services de sécurité qui va redoubler la vigilance.

Laisser un commentaire