Nord-Kivu : Une vive tension signalée ce jeudi à Goma

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les activités économiques ont repris tard, leur cours normal ce jeudi 25 août, dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Après une tension qui s’est observée dans la matinée dans certains coins.

Des manifestations consécutives à la journée ville morte décrétée par les mouvements citoyens pour exiger le départ de la MONUSCO ont été signalées à Katoyi et à Majengo.

Les éléments de sécurité ont été placés partout dans la ville de Goma, pour empêcher les manifestants qui réclament le départ de la MONUSCO et la fin de l’état de siège jugé « d’incompétent ».

Le maire de cette ville demande à ses administrés de vaquer librement à leurs occupations ce vendredi 26 août prochain.

Toutefois, cette autorité de la ville de Goma promet de poursuivre ceux là qui auraient paralysé les activités socio-économiques.

Laisser un commentaire