Patrick Muyaya : « il n’a jamais été question que les éléments de la police Rwandaise viennent assurer la sécurité en RDC”

Publicités

 

 

La rédaction

 

« Il n’a jamais été question que les éléments de la police du Rwanda viennent assurer la sécurité en RDC. Personne ne peut brandir une seule photo d’un seul policier rwandais qui est dans la ville de Goma”, a déclaré le ministre de la Communication et Médias congolais, qui défie quiconque à prouver le contraire concernant la présence des policiers étrangers sur le sol congolais.

Patrick Muyaya a, de ce fait, rappelé qu’au cours d’un Conseil des ministres du mois d’octobre dernier, le gouvernement congolais avait annoncé la tenue d’une réunion du 11 au 15 octobre, des chefs de police de la région d’Afrique de l’Est, lequel aucune police étrangère n’interviendra dans la situation sécuritaire en RDC.

 » Le bâton de commandement a été remis à notre Chef de police, le commissaire général Dieudonné Amuli qui, dans le cadre de sa prise de pouvoir, était dans son devoir de visiter les pays limitrophes membres de cette association dont le Rwanda”, a-t-il ajouté.

Cependant, à en croiree porte-parole du gouvernement, un besoin de mettre en place des mécanismes et cadre pour un bon travail dans le cadre de la frontière RDC-Rwanda. C’est ainsi qu’il serait normal que les deux polices puissent être en mesure de communiquer de manière régulière.

Rappelons que sur base d’une mauvaise interprétation de cette affaire, un appel des mouvements citoyens à la ville morte à Goma en signe de protestation transformée en drame avec la mort de 4 personnes, 17 blessées, 3 armes emportées lors des échauffourées entre police et manifestants.

Laisser un commentaire