Pénurie de carburant : Les Kinois vivent un calvaire ce lundi (Constat)

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

C’est un véritable casse-tête pour les Kinois ce lundi 05 septembre.

Plusieurs artères de la ville sont inondées des embouteillages, des stations-service ont été obligées de fermer, des arrêts de bus sont pleins des passagers et pour cause le manque d’approvisionnement des produits pétroliers.

Cette situation a été observée par les reporters de challengeinfo.net à la place Kintambo magasin et sur 24 Novembre où la population se plaint du manque des transports en commun.

Interrogé à magasin, Serge Kahonbe, a été obligé de retourner à son domicile alors qu’il s’est rendait à son lieu de service.

« Je suis bloqué ici depuis plus de trois heures dans les embouteillages. Je ne sais pas me rendre au service. Je suis donc obligé de faire un demi-tour pour faire le télétravail chez moi à la maison », explique ce passager.

Dans les stations-service ouvertes, le constat est amer. L’on trouve une longue file d’attente des véhicules cherchant à s’approvisionner, c’est le cas de la station Engen en face de l’école Aurore.

Face à cette situation, le gouvernement est appelé à trouver une solution idoine afin d’y remédier, car cette situation coïncide avec la rentrée scolaire intervenue ce même lundi.

Laisser un commentaire