Pré-COP27 : l’Egypte rassure un accompagnement à la RDC 

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

 

C’était l’une des retombées de la participation de la RDC à la dernière COP 26 tenue à Glasgow en Écosse au Mois de novembre 2021.

La RDC s’est portée candidat à l’organisation des travaux préparatoires de la 27e Conférence des parties sur le changement climatique.

Sous le leadership du président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi, la vice-Premier ministre, en charge de l’Environnement et du Développement durable Ève Bazaiba avait mené de plaidoyer et obtenu l’adhésion de la majeure partie des États dont la Grande-Bretagne, les États-Unis, l’Italie, et l’Egypte.

Ainsi, en marge de la 4e édition du Forum Mondial de la Jeunesse tenue à Sharm El-Sheikh, Ève Bazaiba a eu des entretiens approfondis avec Principalement le Premier ministre Égyptien, le ministre de l’énergie, celui de l’Environnement, et le ministre de ressources en eau et de l’irrigation Mohamed Addel Aty.

Aussi avec Mohamed Nasr, Directeur du département de l’Environnement et du Développement durable au ministre Égyptien des affaires étrangères qui préside le comité d’organisation de la COP 27.

La VPM Ève Bazaiba a reçu les assurances du soutien égyptien et aussi de l’Italie et de la Grande-Bretagne pour un accompagnement technique et logistique en vue de réussir les travaux préparatoires à Kinshasa.

Une équipe de travail sera mise en place avec les experts de ces différents pays en vue de mener à bien le plan d’exécution de différentes étapes nécessaires.

La RDC prévoit coupler les travaux préparatoires de la COP27 avec le forum des jeunes, des femmes et de la société civile.

Laisser un commentaire