Processus électoral : Martin fayulu met en garde la Ceni !

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Le président du parti politique Engagement citoyens pour le développement (ECidé), Martin fayulu n’a pas tardé de réagir après la publication de la feuille de route de la Commission nationale électorale indépendante (Céni), pour le processus électoral.

Selon le leader de Lamuka, le feuille de route qui prouverait à suffisance que la tenue des élections en 2023 serait « hypothétique vu plusieurs contraintes soulevés par le président de la centrale électoral Denis kadima ».

Réagissant sur son compte Twitter, Martin Fayulu met en garde tous les auteurs qui peuvent favoriser le glissement en 2023.

« Je rappelle à tous le monde que les élections en RDC doivent se tenir en 2023 conformément à la Constitution, avec une Céni dépolitisée. Le peuple congolais n’acceptera pas de glissement », a-t-il martelé sur son compte Twitter.

Denis kadima, président de la Ceni avait évoqué quelques contraintes qui peuvent entraver le processus électoral notamment, l’insécurité , les finances ainsi que la crise sanitaire de la maladie à virus Ebola dans certaines zones.

L’opposant de Félix Tshisekedi va déployer dans les jours avenir plusieurs activités à Kinshasa afin de dire « Non à une Céni Politisée », bien que contestée la nouvelle équipe de la Céni a été mise en place dans un climat tendu.

Laisser un commentaire