Programme d’urgence à impact visible : Félix Tshisekedi charge Sama Lukonde pour sa matérialisation

Publicités

 

Dieumerci Diaka

 

 

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a chargé le Premier ministre de mobiliser et d’engager le gouvernement dans la matérialisation des programmes d’urgence à impact direct et visible sur les conditions de vie des citoyens.

Il lui demande également d’attirer l’attention des membres du gouvernement sur la nécessité de focaliser les missions vers l’intérieur du pays plutôt que vers les centres urbains seulement ou vers l’extérieur du pays.

Mais aussi d’assurer, secteur par secteur, le suivi de la mise en œuvre du programme de développement communautaire à la base des 145 territoires ainsi que des autres recommandations de la huitième session de la Conférence des gouverneurs.

Ces mêmes efforts doivent être orientés particulièrement dans la province de l’Équateur qui accueillera, au mois de mars de cette année, la neuvième Conférence des gouverneurs de Provinces.

« Le chef de l’Etat a rappelé aux uns et autres qu’il ne tolérera pas de trouver, dans le Grand Équateur, la situation qu’il a vécue dans certaines provinces déjà visitées. En attendant, le président de la République souhaite, dans le cadre d’une évaluation à court terme, que chaque membre du Gouvernement, individuellement ou conjointement avec les autres dans les matières transversales, initie et réalise des actions de soulagement des populations dans son secteur respectif, notamment, en terme de desserte en eau potable, en matière d’électricité, d’infrastructures routières et de santé », a indiqué Patrick Muyaya lors du compte rendu du conseil des ministres tenu le vendredi 7 janvier 2022.

Laisser un commentaire