RDC : Après échange avec Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Lacroix attendu ce dimanche à Goma et à Beni pour une évaluation de terrain

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Après un échange d’une heure et demie avec le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi dans la soirée du samedi 30 juillet, à la Cité de l’Union Africaine, le secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre la Croix a loué la franchise qui a caractérisé l’entrevue.

« Nous sommes venus rendre hommages aux victimes congolaises et onusiennes de derniers événements malheureux qui se sont déroulés à l’Est du pays », a déclaré d’entrée de jeu Monsieur Lacroix.

Tout en condamnant ces manifestations de colère, le numéro 2 de l’ONU a dit attendre le rapport des enquêtes.

Pour eux, les manifestations de colère à Goma, Butembo, Uvira, etc sont des « attaques planifiées » dont les auteurs doivent être recherchés.

Toutefois, a-t-il dit, l’ONU poursuit sa collaboration avec l’État congolais malgré l’insuffisance de résultats. Monsieur Lacroix a aussi exprimé le soutien de l’ONU aux processus de Luanda et Nairobi.

De son côté, le porte-parole du gouvernement, présent à cet échange, a précisé que le président de la République a fait part à l’équipe onusienne des frustrations de la population congolaise.

Il a rappelé toutes les péripéties qui ont conduit à la montée de tension au sein de la population.

Le deux parties ont reconnu la nécessité d’améliorer la communication au sujet de la crise à l’Est.

Laisser un commentaire