RDC : cité, Christophe Lutundala au cœur d’un détournement de plus de 27 000 $

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Le ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundala est dans la tourmente, suite à un détournement des fonds dont lui seul serait responsable.

En effet, le Syndicat a remis en cause le ministre des Affaires étrangères, pour avoir détourné les frais funéraires d’une diplomate dont la dépouille reste gardé plusieurs mois au Caire en Egypte.

Dans une correspondance signée par le syndicat UNATCO-SYNAPATDI déplore a situation alarmante au sein dudit ministère.

 

« Depuis votre avènement à la tête du ministère des Affaires étrangères. nous ne cessons de lancer les cris d’alarmes concernant le traitement des diplomates, cela en dépit de la bonne volonté qu’éprouve le chef de l’Etat. Son Excellence Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo », ont-ils dénoncé.

 

En outre, il s’agit d’une somme de 27.780 USD et 23.360 USD, représentant respectivement une partie de la somme décaissée comme acompte dans le contentieux immobilier opposant l’Ambassade de la République démocratique du Congo en France à Monsieur Lahoud et les frais de rapatriement de la dépouille de Madame Musau.

Affaire à suivre

Laisser un commentaire