RDC/Covid-19 : Christophe Mboso salue la bonne gestion de cette pandémie par le gouvernement

Publicités

 

 

Dieumerci Diaka

 

 

Dans son discours prononcé le 15 mars dernier, à l’occasion de la cérémonie solennelle marquant l’ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée nationale, le Président de la chambre basse du Parlement congolais, Christophe Mboso Nkodia, a souligné notamment le fait que la présente session s’ouvre dans un contexte sécuritaire, politique, diplomatique, économique, sanitaire, social et environnemental particulier.

Au chapitre sanitaire, Christophe Mboso a salué les mesures prises par le gouvernement et encouragé la population à continuer à observer les gestes barrières en vue de contenir la propagation de Covid-19 sur l’ensemble du territoire national.

Le Président de l’Assemblée nationale a également profité de l’occasion pour attirer l’attention du Gouvernement à mieux faire également pour les autres épidémies qui peuvent surgir.

Il sied de noter qu’à travers son ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le gouvernement de la République, ne ménage aucun effort dans la lutte contre la pandémie Covid-19, mais aussi des autres fléaux sanitaires qui gangrènent le secteur de la Santé en RDC.

Le Ministre de la santé publique, s’est résolument engagé dans ce combat contre le coronavirus au pays.

Le patron de la santé a mise en place des stratégies efficaces, notamment dans la sensibilisation et communication pour non seulement pousser la population à observer strictement les mesures barrières, mais aussi et surtout à se faire vacciner contre le coronavirus.

Bien plus, le protocole du traitement mise en place par les autorités sanitaires a permis d’assurer une bonne prise en charge des personnes infectées dans les hôpitaux publics de l’Etat. Voilà ce qui aura permis au pays de maitriser rapidement la pandémie sur toutes les lignes.

Conséquence logique de l’assouplissement des mesures barrières, notamment la « levée immédiate du couvre-feu décrété sur toute l’étendue nationale depuis décembre 2020 ou encore la suppression de test Covid-19 à l’entrée du territoire national pour tout voyageur complètement vacciné ainsi que pour tout voyageur des vols domestiques. Comme l’avait si bien martelé le Ministre de la santé dans ses différentes interventions : la levée du couvre-feu ne signifie nullement la fin de la pandémie » dans le pays.

Il faut reconnaître que dès la prise de ses fonctions à la tête du Ministère de la santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani s’est toujours montré très actif, dynamique et engagé dans ses stratégies, notamment en matière de la gestion de la pandémie Covid-19, de la maladie à virus Ebola et de la lutte contre les épidémies et grandes endémies qui menacent la santé humaine et animale en RDC.

Laisser un commentaire