RDC : En fin François Beya souffle l’air frais !

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

La Cour militaire vient de répondre favorablement à la demande de la liberté provisoire de l’ancien conseiller Spécial du chef de l’État en matière de sécurité, introduite par les avocats de François Beya.

Après avoir pris acte du rapport médical, la haute cour militaire vient d’accorder ce mardi 16 août, la liberté provisoire à François Beya.

Bien avant, le ministère public avait sollicité une explication claire du rapport médical présenté pour une contre expertise.

En effet, l’ancien conseiller spécial de sécurité de Tshisekedi dont la sollicitation à trouver un écho favorable va aller se faire soigner dans une structure appropriée.

Pour rappel, c’est depuis le mois de février dernier que l’ancien chef de sécurité est aux arrêts. Ce dernier est accusé d’atteinte à la sûreté de l’État, offense au chef de l’État, incitation des militaires à commettre des actes contraires à la discipline et violation des consignes.

Laisser un commentaire