RDC : La FOSYNAT du Nord-Kivu appelle le gouvernement à sécuriser les salaires des enseignants

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

La Force Syndical National (FOSYNAT) section du Nord-Kivu appelle le gouvernement congolais à sécuriser les salaires des enseignants qui se trouvent à l’intérieur de la ville touristique de Goma.

Ceci vient après que les bandits en armes non autrement identifiés aient braqué un enseignant de l’Institut ITAV la soirée du vendredi 8 juillet dernier dans tronçon Kitsanga-Mweso, en groupement bashali moko, en territoire de Masisi et ont emporté une somme de 10 millions FC.

Pour Bahala Shamavu Innocent, c’est déplorable du fait que les enseignants sont à tout moment victimes de braquage.

Ce syndicaliste du Nord-Kivu voudrait voir le ministre de l’Enseignement primaire et Secondaire (EPST) Tony Mwaba de faciliter les enseignants de l’intérieur afin qu’ils puissent commencer à toucher leurs salaires sur Pepele Mobile.

Notons que le cas des braquages d’argent des enseignants de l’intérieur est devenu récurrent dans la Province du Nord-Kivu, surtout en territoire de Masisi et Rutshuru.

Laisser un commentaire