RDC : Le CNC de Pius Muabilu enfonce le clou aux sanctions prises par le gouvernement contre la MONUSCO après l’incident de Kasindi

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Dans une déclaration faite ce mercredi 03 août, le parti politique Congrès National Congolais (CNC) a condamné fermement l’attitude affichée par la MONUSCO en violant les instruments internationaux le dimanche dernier au poste frontalier de Kasindi.

À l’en croire, la mission onusienne a préféré porter costume de l’agresseur contrairement à la mission de maintien de la paix et de la stabilité lui confiée il y a une vingtaine d’années au pays.

À cette occasion, le CNC encourage le gouvernement congolais à faire aboutir le processus de retrait progressif des éléments de la MONUSCO.

Par ailleurs, il réitère l’engagement à soutenir toutes les initiatives du président de la République, visant à rétablir la paix sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, le CNC invite la société civile, les sociétaires de l’Union Sacrée et l’ensemble du peuple congolais de rester en union avec le président de la République pour un retour rapide de la quiétude dans de différentes provinces de la RDC.

Laisser un commentaire