RDC : Le fonctionnement des institutions ne satisfait pas les congolais (Rapport GEC)

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Le fonctionnement actuel des institutions en République Démocratique du Congo ne satisfait pas les Congolais.

C’est ce que note le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) et Ebuteli, son partenaire de recherche en RDC, avec le Bureau d’études, de recherche et de consulting international (Berci), dans la publication de leurs résultats de leur nouveau sondage réalisé entre avril et juin 2022.

« Ils ne sont par exemple que 17 % des répondants à soutenir fortement la manière dont le président de la République travaille, 37 % autres la soutiennent, moyennement

et près de 45 % « pas du tout », note le rapport.

Ainsi, Félix Tshisekedi recueille son plus mauvais score en termes d’opinions défavorables (51 %) depuis son avènement au pouvoir en 2019.

Mais, en même temps, le chef de l’État améliore sa côte de popularité qui gagne désormais 11 points par rapport

à décembre 2011 : Tshisekedi passe de 29 % d’opinions favorables à presque 40 %. Ce qui reste tout de même en deçà de ses 63 % de mars 2022.

Laisser un commentaire