RDC : Le gouvernement congolais se dit consterné par la mort de 2 personnes tuées par les casques bleus à Kasindi (Communiqué)

Publicités

 

 

 

Pierre Kabakila

 

 

Dans un communiqué publié ce dimanche 31 juillet dont une copie est parvenue à challengeinfo.net, le gouvernement congolais a appris avec consternation l’incident qui s’est produit dans la matinée de ce jour au poste frontalier de Kasindi entre la RDC et l’Ouganda.

Il s’agit de deux personnes tuées et 15 autres blessées à la suite des coups de feu tirés par les casques bleus de la contingent de la brigade d’intervention de la MONUSCO en provenance de l’Ouganda et de leur passage en force à la frontière.

À cette occasion, le gouvernement congolais condamne vigoureusement cet incident malheureux et présente ses condoléances aux familles éplorées ainsi que la compassion aux blessées.

« Les enquêtes conjointes entre la MONUSCO et le gouvernement seront enclenchées pour établir de responsabilité », peut on lire dans ce communiqué de presse signé par Patrick Muyaya.

Laisser un commentaire