RDC :  » les confessions religieuses ne sont pas en conflit avec Denis Kadima » (Communiqué)

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

 

Les confessions religieuses ont démenti une information publiée par le média Casinfo.cd, à laquelle ces dernières seraient à couteaux tirés avec l’actuel président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

 » Les Chefs des Confessions religieuses, membres de la Commission d’intégrité et Médiation électorale (CIME) en sigle, ont découvert avec surprise sur les réseaux sociaux un article intitulé « CENI: clash entre Denis Kadima et les Confessions religieuses », publiéesur le site CAS-INFO.CA, laissant entendre un malaise entre le Président de la CENI et les Confessions religieuses Les Chefs des Confessions », ont dénoncé les religieux.

Une information qualifiée d’une pure intox, ces derniers rassurent l’opinion tant nationale qu’internationale que les relations entre les Confessions religieuses et leurs délégués à la Centrale électorale, particulièrement le président de la CENI, sont au beau fixe.

Par ailleurs, les chefs des Confessions religieuses rappellent à l’opinion que la CENI est une institution citoyenne d’appui à la démocratie.

 » les 15 membres qui la composent et qui sont redevables au peuple congolais souverain primaire. Et par conséquent, les Chefs des Confessions religieuses ne participent ni à la gestion et ni à la prise des décisions de la CENI et ne réclament aucun privilège particulier », ont-ils renchéri.

Dans la foulée, les pères spirituels invitent les personnes qui, pour leurs intérêts propres, seraient tentées de jeter le discrédit et la confusion entre les Confessions religieuses et la CENI, à tempérer leurs ardeurs.

Laisser un commentaire