RDC : Martin Fayulu accuse Félix Tshisekedi de livrer le pays entre les mains des groupes armés « instrumentalisés »

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Après que les chefs d’États au cours du sommet régional sur la sécurité en RDC tenue jeudi 21 avril dernier aient recommandé au président congolais, Félix Tshisekedi d’ouvrir une consultation avec les groupes armés, l’opposant congolais Martin Fayulu a réagi pour contester.

Pour ce leader de Lamuka et président national de l’ECiDé, le chef de l’État congolais veut livrer le pays entre les mains des groupes armés « instrumentalisés ».

« Il est inadmissible qu’on laisse M.Félix Tshisekedi livrer le pays entre les mains des groupes armés instrumentalisés. L’incompétence notoire de ceux qui ont usurpé le pouvoir du peuple est entrain de peser lourd sur l’avenir de notre pays », a dit Martin Fayulu via son compte twitter.

Pour rappel, les présidents Kenyan, ougandais, burundais, congolais ainsi que le ministre rwandais des Affaires Étrangères avaient pris part à ce mini-sommet tenu à Nairobi.

Laisser un commentaire