RDC : Patrick Muyaya condamne les propos déplacés tenus par certains professionnels des médias contre le chef de l’État

Publicités

 

 

La Rédaction

 

 

Au cours de la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse commémorée le 03 mai de chaque année, Patrick Muyaya ministre de la Communication et des Médias n’est pas allé par quatres chemins pour condamner les propos déplacés tenus par certains professionnels des médias contre le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

« Je voudrais ici, dénoncer avec la dernière énergie, les dérapages constatés il y a quelques jours avec des attaques systématiques et des propos frisant l’injure à l’endroit du président de la République, chef de l’Etat », a t-il dit.

Dans son discours, le ministre de la communication et des medias a invité les organisations qui défendent les journalistes à se désolidariser de pareils actes.

« J’invite de ce fait, les organisations professionnelles et toutes celles qui défendent la promotion et la liberté de la presse à condamner avec moi, ce comportement récidiviste et tout autre acte qui dépasse les limites de l’exercice de la profession », a-t-il poursuivi.

L’intervention du porte-parole du gouvernement Sama Lukonde fait suite aux récents propos tenus par le journaliste Péro Luwara dont la vidéo est devenue virale dans la toile.

Laisser un commentaire