RDC : Pius Muabilu poursuit l’opération de récupération des biens de l’Etat spoliés

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Le ministre congolais de l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu poursuit l’opération de récupération des biens immobiliers de l’Etat sans encombre malgré les trafics d’influence et pressions de tout genre, exercés sur lui. Il l’a fait savoir dans un communiqué rendu public vendredi 25 février 2022.

Ceci fait suite de la mise en œuvre de la décision du Conseil des ministres à l’initiative du président de république Félix Tshisekedi, prise lors de la 50e réunion dudit conseil, interdisant toute désaffectation ou attribution des biens publics, en particulier les terrains et les immeubles appartenant à l’État congolais.

À cet effet, une liste des biens de l’État spoliés sur l’ensemble du territoire national, sera publiée très prochainement pour que la population se rende compte de l’ampleur des dégâts, notamment à Kalemie, Bukavu, Goma, Matadi, Lubumbashi et Kinshasa.

Par ailleurs, le ministre de l’Urbanisme rappelle que les biens de l’État, qui va relèvent de son domaine privé et qui figurent de manière constante dans le répertoire du patrimoine immobilier de la RDC depuis l’indépendance sont indisponibles, imprescriptibles et inaliénable.

Certes, Pius Muabilu dans sa démarche, a mis tout en œuvre pour barrer la route à tous ces spoliateurs impénitents et remettre intégralement l’Etat congolais dans ses droits.

Laisser un commentaire