RDC : Sama Lukonde s’implique pour la réalisation de la couverture santé universelle

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

 

Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde s’apprête à mettre sur pied, par décret, 5 structures importantes d’appui à la mise en œuvre de la couverture santé universelle sur l’ensemble du territoire national.

En effet, ce vendredi 14 janvier 2022 le directeur de cabinet ad intérim du Premier ministre M. Valérie Mukasa Mwanabute, a ouvert la réunion de la grande commission d’harmonisation des vues pour valider les différents projets de décret portant création des structures d’appui à la mise en œuvre de la couverture santé universelle.

Ces projets permettra la mise en place de 5 structures importantes à savoir : l’autorité de régulation et de contrôle de la couverture santé universelle, le Fonds de solidarité de la santé, le Fonds de promotion de la santé, l’Institut national de santé publique et enfin l’Agence nationale d’ingénierie unique de l’information et de l’informatique de santé.

Pour sa part, Valérie Mukasa a rappelé le contexte de la création de cette commission, avant de remercier les membres de la commission juridique pour les efforts consentis.

« Sur pied de l’ordonnance numéro 21/032 du 1er juin 2021, portant création, organisation et fonctionnement du Conseil national de la couverture santé universelle et conformément à la feuille de route de la mise en œuvre qui prévoit le démarrage effectif des activités de la couverture santé universelle en RDC en janvier 2022, son Excellence Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement est appelé à créer par décret, cinq structures d’appui à la mise en œuvre de la couverture santé universelle. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les travaux de cette grande commission. Cette commission a été précédée par la commission juridique mise en place par le coordonnateur du comité technique de coordination. Je tiens à saluer ici la qualité du travail abattu par la commission juridique qui a été conduite par Monsieur le Secrétaire Général à la Primature avec l’appui de Monsieur le Secrétaire Général au Plan », a déclaré Valérie Mukasa Mwanabute.

Il se dit par ailleurs, rester persuadé que les discussions et échanges qui vont suivre tout au long de cette grande commission permettront d’harmoniser les vues sur fond d’un consensus en vue d’une appropriation par toutes les parties prenantes.

« Je vous exhorte donc à privilégier l’intérêt général de la nation en vous inscrivant dans une approche futuriste », a-t-il conclu.

Signalons que le Secrétaire général à la primature, plusieurs experts notamment ceux venus du cabinet du Premier ministre, ceux du ministère du Plan, du ministère du travail et prévoyance sociale et d’autres services de l’État font partie de cette grande commission d’harmonisation.

Le gouvernement de la République, conformément à la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi a résolu de faire de la couverture santé universelle une cause nationale.

Laisser un commentaire