RDC : Samy Adubango honoré avec un trophée de mérite pour ses efforts visant à restaurer la paix en ituri 

Publicités

 

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

 

Dans l’auditorium historique salon rouge du ministère des affaires étrangères, le Vice-ministre congolais Samy Adubango Awotho a été l’hôte des animateurs de la ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme, ce vendredi 04 mars 2022.

Réunis en marge de la 9ème édition du trophée fair-play, respectivement sous la houlette du ministre de la jeunesse Yves Bunkulu et celui du sport Serge Konde, ces animateurs de la Lisped ont surpris agréablement le numéro 2 de la diplomatie congolaise, en lui décernant un trophée spécial de mérite et d’excellence pour son humilité et son engagement dans l’encadrement de la jeunesse congolaise et Iturienne spécialement.

Geste de bon aloi et qui tombe à point nommé. Il va sans dire que le Vice-ministre congolais des affaires étrangères Samy Adubango Awotho l’a reçu, avec immense joie, fierté et satisfaction. Résolument préoccupé par les efforts visant à restaurer la paix en Ituri et dans l’espace « est du pays » en général, Samy Adubango Awotho a doublement dédié ce trophée, d’abord au chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour soutenir sa louable vision pour la paix en Ituri ; et ensuite à la population de l’Ituri appelée à s’impliquer de sa part, au processus de la restauration de l’autorité de l’Etat dans cette partie du territoire national.

« Ce qui me marque, et à travers moi ma province et la population de l’Ituri, c’est de me remettre ce trophée que je dédie d’abord au chef de l’Etat; que ce trophée puisse accompagner la vision du chef de l’Etat en Ituri, d’une façon particulière, et à l’Est d’une façon générale », a déclaré le Vice-ministre Samy Adubango Awotho, après avoir reçu avec fierté ce trophée.

Il faut signaler que le Vice-ministre Samy Adubango Awotho, au-delà de son humilité qualifiée de légendaire, est toujours préoccupé par le devenir radieux et la promotion de la jeunesse congolaise et celle de la province de l’Ituri singulièrement. Ce qui, sans doute, lui a valu ce trophée lui décerné par la Lisped sous la présidence de M. Alain Makengo Kikandu.

Laisser un commentaire