RDC : Voici les propositions de la NSCC Kasaï Central sur la situation sécuritaire de l’est du pays

Publicités

 

 

 

Pierre Kabakila P’oeka

 

 

Les manifestations anti-MONUSCO ont été déclenchées depuis quelques semaines à travers la République Démocratique du Congo.

La coordination provinciale de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) salue toutes les manifestations enclenchées contre cette mission onusienne à travers le pays.

Selon elle, depuis que la MONUSCO est au pays, elle n’a jamais persuadé la population à travers sa mission régalienne.

De ce fait, la coordination provinciale de la Nouvelle Société Civile Congolaise appelle ses pairs de la partie est du pays à regimber sans recourir à la violence.

Albert Ngalamulume souligne que les mouvements citoyens ont toujours privilégié la voie de la non violence pour faire reconnaître leur droit.

Il justifie sa position par rapport à la manifestation pétrie de la violence organisée par la société civile contre la MONUSCO et son corollaire de fait sur la vie de compatriotes.

Notons que la MONUSCO quittera progressivement la RDC jusqu’en 2024.

Laisser un commentaire