Reboisement du Kwango : Eve Bazaiba et la société Colruyt vers un partenariat gagnant-gagnant

Publicités

 

 

Sarah Bukasa

 

La VPM, ministre de l’Environnement et du Développement durable et de l’équipe de Colruyt ont effectué mardi 21 décembre 2021 une visite d’inspection dans les pépinières de cette société située à quelques kilomètres de la ville de Kenge dans le territoire de Pelende Nord au village de Kingungu dans la province de Kwango.

C’est une des réalisations du programme de durabilité de Colruyt consistant à la plantation de 12 millions d’arbres.

Sur place, Eve Bazaiba s’est rendue compte de l’effectivité du travail abattu par cette entreprise notamment la réalisation des pépinières de plantes d’acacias et des plantes de chenilles.

Pour marquer l’implication dans ce projet de reboisement dans le but de maintenir l’équilibre environnemental dans la lutte contre le changement climatique, La VPM Eve Bazaiba, les autorités politico-administratives ainsi que le chef traditionnel Nkiamfu ont procédé à la plantation symbolique des arbres au jardin suaka wumba et l’un d’eux a été baptisé « Bazaïba Pelende ».

Ce programme pilote du projet « N’situ ya Pelende » ou » la forêt de Pelende  » couvrira la plantation de 12 millions d’arbres à kenge avec une superficie verte des terres acquises depuis avril 2021 avec le concours des autorités administratives du territoire et sa majesté le chef Kiamfu. Il pourra contribuer efficacement à réduire les émissions en dioxyde de Carbone (CO2) évaluées à 115.000 tonnes par année.

Eve Bazaiba devant les responsables de Colruyt, a exigé un partenariat gagnant-gagnant à travers une compensation proportionnelle aux sacrifices des terres du Kwango.

Il faut noter qu’au-delà du projet environnementale, Colruyt joue aussi sur les réalisations à impact social dont la mise en place d’un moulin à manioc qui emploie une main d’œuvre suffisante sans compter la bonne collaboration avec l’administration du territoire et de sa majesté le chef Nkiamfu, la pratique culturelle sur l’agroforesterie.

Ce projet de Colruyt, une contribution à l’effort de reboisement dans le cadre du programme Présidentiel « 1 milliard d’arbres d’ici 2023 », prévoit également la formation dans le domaine de l’agriculture, la réalisation des travaux d’infrastructures et de construction d’un hôpital et des écoles.

Laisser un commentaire