Salon international du tourisme à Madrid : une opportunité de vendre positivement l’image de la RDC

Publicités

 

Dieumerci Diaka

 

 

Le salon international du tourisme s’est ouvert mercredi 19 janvier à Madrid en Espagne. « Fitur et invertour 2022 » se tient en présence d’opérateurs touristiques et de quelques industriels venus de partout au monde. Les stands de différents pays, dont celui de la République démocratique du Congo ont ouvert leurs portes aux participants venus de tous les continents.

La RDC est représentée au salon international du tourisme par le ministre du Tourisme, Modero Nsimba et celui de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya.

Selon un membre de cette délégation, ils vont vendre à ce grand rendez-vous mondial les potentialités dont regorge le pays « qui se présente aujourd’hui comme la meilleure destination au monde pour le tourisme grâce à sa faune et sa flore. »

Ces deux membres du gouvernement Sama ont visité le stand de la RDC, où ils ont échangé avec quelques investisseurs très intéressés, selon eux, par la RDC, pays solution en ce qui concerne la lutte contre le réchauffement climatique. En plus de l’industrie hôtelière, la RDC se positionne aussi comme leader pour l’industrie des batteries et voitures électriques ; car disposant des minerais stratégiques dont le cobalt et lithium.

Après l’ouverture du salon international, ces deux membres du gouvernement congolais ont été reçus par la ministre espagnole du Tourisme, Commerce et Industrie, Yeres Maroto. Au menu de leurs échanges, figurait la volonté du Président Félix Tshisekedi de promouvoir une autre image de la RDC en tant que destination compétitive.

La nuit du Congo à Madrid sera organisée samedi 22 janvier, en présence d’opérateurs touristiques, des industriels et de la ministre espagnole du Tourisme, Commerce et Industrie.

Laisser un commentaire