Sécurité : Les consultations se poursuivent ce dimanche entre le gouvernement congolais et les groupes armés sans les délégués du M23

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Les consultations sur la paix entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo et les groupes armés congolais ont repris ce dimanche 24 avril, sans la présence dans la salle, des délégués du M23/ Makenga.

La mise à l’écart de ce mouvement armé était une exigence posée depuis ce samedi soir par les émissaires du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en raison de la reprise des combats de ce groupe armé dans le Nord Kivu.

En plus de deux autres restés dans le processus après la mise à l’écart du M23/Makenga, 6 autres groupes sont arrivés dans la soirée du samedi dernier à Nairobi et ont rejoint ce processus ce dimanche. Il s’agit essentiellement des groupes actifs dans le Sud-Kivu dans les territoires d’Uvira, Fizi, Mwenga et le plateau de Minembwe.

La facilitation kenyane a confirmé l’arrivée, au courant de cette journée, de plusieurs autres groupes armés opérant dans le Nord-Kivu et l’Ituri déjà pris en charge du point de vue de la logistique par l’organisation.

Laisser un commentaire