Situation sécuritaire dégradante dans l’est : Papy Bulere sollicite l’arrivée de Félix Tshisekedi à Beni et Irumu pour s’imprégner des difficultés de la population

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

La situation sécuritaire dégradante dans les deux provinces sous état de siège Préoccupe au plus haut point les fils de ces coins, l’un des notables du Nord-Kivu, Papy Bulere a dans un entretien accordé ce mercredi 31 août à la presse, sollicité que le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi puisse venir à Beni et en Irumu pour s’imprégner du quotidien de la population.

« Plusieurs villages du territoire de Beni et Irumu ne sont plus fréquentables par les cultivateurs. L’ennemi se balade dans de petites et grandes agglomérations de Beni et Irumu, sans être inquiété », a t-il dit.

Pour lui, c’est clair de constater que les autorités de l’état de siège ont échoué à leur mission car depuis plusieurs semaines, la cité de Bunagana est toujours occupée par les rebelles du M23.

« Est ce qu’une rébellion peut occuper une des cités dans un pays où le gouvernement a une équipe dynamique ?Je pense, non », a précisé Papy Bulere.

Il sied de rappeler que la situation sécuritaire dans l’est du pays devient de plus en plus alarmante.

Laisser un commentaire